Déguisement adulte et enfant Marseille : Avec Fiesta Bomba, c’est tous les jours carnaval

Avec Fiesta Bomba, c’est tous les jours carnaval

Chars, défilés et déguisements au menu

De janvier à mardi gras, la période des carnavals est une occasion particulièrement festive de s’autoriser quelques plaisirs avant le jeûne du carême et de s’amuser dans une ambiance conviviale, y compris sans connotation religieuse. Les plus célèbres carnavals sont assurément ceux de Rio de Janeiro et de Venise. Mais rien n’empêche de profiter plus simplement du carnaval de sa ville ou de celui organisé à l’école des enfants. Avec Fiesta Bomba, vous trouverez mille déguisements de pirates, de Dracula, de sorcière, de Pierrot, de brésilienne, de superhéros, des costumes historiques ou régionaux traditionnels. N’oubliez pas non plus les guirlandes, les confettis, les serpentins, les ballons et les trompettespour décorer votre char et attirer tous les regards lors du défilé.

 

Quand c’est jour de carnaval, toutes les folies sont autorisées. Nul besoin d’être une carioca entrainée pour mener la danse. Petits et grands sont toujours très friands de ces manifestations burlesques qui envahissent les rues dans la joie et mobilise l’ensemble de la population. Plus de règles ni de normes. Vive l’excentricité ! Derrière votre loup, faites ce qui vous plait.

 

Des carnavals dans le Sud de la France

Et si tu ne vas pas à Rio, n’oublie pas que le Sud de la France propose aussi quelques très beaux carnavals pour égayer l’hiver. De quoi voyager dans une autre dimension le temps d’un week-end. Perruques, masques, plumes sont de sortie.

 

Passons en revue quelques-uns des plus remarquables carnavals de la région :

 

Le plus connu : le carnaval de Nice

Le carnaval de Nice est l’un des plus connus et des plus anciens de France. Il se caractérise par son défilé de personnage à grosses têtes en papier mâché sur la fameuse promenade des Anglais. S’en suit une bataille fleurs à la fois poétique et colorée. Les pétales s’envolent ensuite vers la Méditerranée pour un spectacle somptueux. Dans la rue, clowns, acrobates, jongleurs et musiciens éblouiront les petits.

 

Le plus vénitien : le carnaval d’Annecy

Avec ses canaux qui serpentent à travers la ville, Annecy est surnommée la Venise des Alpes. Elle a également emprunté à la ville italienne sa tradition carnavalesque. Durant deux jours, nous sommes tous invités à enfiler notre masque vénitien. Que vous préfériez la dentelle, les plumes ou les paillettes, mystère et élégance sont garantis dans une ambiance féérique. Afin de retrouver pleinement l’atmosphère historique de la Cité des Doges, vous pourrez également opter pour un superbe costume de noble vénitien. Les adeptes de la Commedia dell’Arte s’orienteront plus volontiers pour un costume multicolore d’Arlequin.

 

Le plus gourmand : le carnaval d’Albi

En mars à Albi, les crêpes sont à la fête. Elles sont distribuées à travers la ville à l’occasion d’un défilé de chars. Musique, danse et élection de la reine de la ville sont au programme. A vos déguisements !

 

Le plus long : le carnaval de LimouxA Limoux, on ne fait pas la fête à moitié. Le carnaval y dure en effet près de trois mois chaque année, et cela depuis plus de 400 ans. Dès le mois de janvier et jusqu’en mars, la ville s’anime pour le plaisir de tous. Les temps forts de ce carnaval ont surtout lieu le week-end. Ici point de défilés de chars. Sur la place médiévale de Limoux, on y danse, on y danse. Chaque bande de carnavaliers y présente un musicien et jette des confettis sur la foule ravie. A Limoux, le costume historique est celui de meunier bleu marine avec un foulard rouge. Chaque bande choisit son uniforme et se présente souvent le visage maquillé de blanc. Elle est suivie par les goudils masqués. A eux, toutes sortes de costumes sont autorisées.

 

Le plus odorant : la fête du Mimosa

De Mandelieu-la-Napoule, à Bormes-les-Mimosa en passant par Sainte-Maxime, Tanneron ou Pégomas, plusieurs communes de la côte d’Azur fêtent à la fois le carnaval et la floraison du mimosa, cette petite fleur jaune ensoleillée et au parfum envoutant. Voilà l’occasion de défilés de chars, de démonstrations de fanfares locales et de batailles de fleurs.

 

Le plus acidulé : le Carnaval de Menton

Défilé de chars et mise au bucher du roi carnaval sont bien entendu au programme de ce carnaval traditionnel. En ce jour de mardi gras, la spécialité de la ville est mise à l’honneur. Le jaune ensoleillé du citron égaye efficacement les décorations et déguisements. Adopter le code couleur en optant pour une perruque jaune, une ombrelle jaune ou un adorable déguisement de poussin.

 

Le plus artistique : Le carnaval d’Arles

La ville d’Arles clôt la saison des carnavals avec une manifestation festive axée sur une parade déguisée mais surtout sur les arts de la rue. Marionnettes géantes, artistes du cirque, musiciens, comédiens envahissent alors la ville. Un excellent moyen de fêter l’entrée dans le printemps.

 

Le plus maritime : le carnaval de Marseille

Le carnaval de la Cité phocéenne a gagné ses lettres de noblesse et attire aujourd’hui de nombreux visiteurs. Le défilé sur les quais se déploie entre le Vieux Port et le Prado dans une ambiance joyeuse. En ce début avril, on se délecte autant des costumes bigarrés que de l’arrivée des premiers rayons du soleil.

 

Ne manquez pas non plus les défilés de Martigues, La Ciotat, Rousset ou Aubagne. A chaque ville son thème. A vous de choisir votre déguisement de prédilection.

 

Le carnaval ouvre la voie à toutes les extravagances alors n’hésitez pas à mettre en valeur vos déguisements de prédilection et à faire résonner musique et éclats de rire dans la ville.